Une seule vie ne suffit pas-29 novembre 2010

Repensez à tout ce que vous auriez voulu changer dans ce que vous avez vécu. Voyez comme vous regrettez qu’il n’y ait pas de bouton d’annulation, pour revenir en arrière, comme sur les ordinateurs. Vous vous dites il est trop tard ? Que vous serez (impitoyablement) jugé sur une seule vie ? Que là-haut, personne ne veut vous donner une chance de rattraper les erreurs ? Croyez-vous que Dieu soit impuissant au point de n’avoir pas créé de bouton d’annulation ? Encore heureux qu’après votre présente vie, vous ayez la possibilité d’en vivre une autre, pour changer tout cela. Et si besoin, une autre, et encore une autre, jusqu’à ce que vous soyez satisfait de ce que vous aurez fait, en toute connaissance de cause, et dans un processus de « jugement » impartial et infaillible. Jusqu’à ce que vous vous aimiez enfin assez, pour vous sentir appartenir à l’amour qu’est Dieu. Alors, vous n’aurez plus besoin de vous réincarner.

Marie

Table des messanges