Saint Germain et la flamme violette-24 novembre 2008

Je demande à Marie ce qu’est la flamme violette.

Lorsque tu cherches cela sur Internet, tu vois beaucoup de belles pages violettes, qui contiennent une foule d’inexactitudes, pour commencer. On y lit, par exemple, que saint Germain fut Merlin l’enchanteur, ce qui est faux, car Merlin l’enchanteur est réincarné en ce moment, et saint Germain est toujours au ciel. D’autre part, on expose sa flamme violette pour le vendre, indirectement, en proposant des formations pour la maîtriser.

Je m’insurge.

Quand finira-t-on de vouloir vendre ce qui est spirituel ? Quand finira-t-on de croire que l’on peut maîtriser quoi que ce soit d’angélique quand on n’est pas, ou quand on n’aspire pas clairement, et je dirais même officiellement, à être un ange ? Quand cessera-t- on de dire, sans citer ses sources, des énormités ? Il paraît que les anges ne vous voient pas à cause du nuage de tristesse et de haine que vous créez sur terre ? Je voudrais bien voir cela ! En voilà une sottise ! Quand finira-t-on de croire aux formules magiques, aux phrases récitées, quand on s’adresse à l’autre monde ? Or, il est une phrase qu’il faut soi-disant réciter, pour obtenir les bienfaits de la flamme violette, et qui finit par « ceci se réalise maintenant et je remercie pour cette action ». Qui pourrait croire que quelque ange que ce soit obtempère à cet ordre, car c’en est un, et voyez-vous cela, on remercie après avoir pris sans demander ! Cela ne ressemble-t-il pas à ces publicités données à la sauvette dans le métro, ou encadrées dans les petites annonces des journaux par ces marabouts qui vous offrent une possibilité de paiement après résultat, et auxquelles, évidemment, personne ne croit, sauf en cas de désespoir profond ? Enfin, personne n’y croit, bien sûr, mais certains veulent absolument s’y raccrocher. Vous êtes des enfants pour nous. Voyez-vous sans réagir votre enfant venir vers vous, se servir dans votre portefeuille en disant : « je prends maintenant et je remercie » ? Si votre enfant a donné de l’amour, vous le récompensez, et vous lui apprenez comment faire pour se récompenser lui-même à force de travail. Quel est cet enseignement spirituel où vous avez accès à la lumière sans la faire vous-mêmes, tout cela parce qu’un « maître » vous aura dit que vous le pouvez, en vous demandant de l’argent ? La lumière est dans votre cœur, vous ne pouvez la prendre à un ange, de la même façon qu’on ne peut prendre votre lumière en se servant d’abord et en remerciant ensuite. C’est l’ange qui vous donne la lumière qui vous manque, parce que vous êtes venu à lui. Quant à la lumière violette : vous avez chacun une lumière distincte, et à vous tous, vous formez une multitude d’arcs-en-ciel. A part Marie, à part le Père, qui ont des lumières différentes, et Jésus, qui a la sienne, en prisme, vous avez chacun une lumière en vous. Apprenez à voir votre propre lumière, vous finirez par reconnaître votre couleur. Pour ce qui est de savoir si la lumière violette a telle ou telle action, il vous reste tout à découvrir à ce sujet. Mais sachez que votre âme, si elle est bleue, formera le violet avec une âme rouge. Si vous réussissez à harmoniser vos amours, alors, le violet sera bénéfique. Il n’y a pas une couleur préférable à une autre, il y a vos affinités particulières, il y a ce que vous faites avec ces lumières, pour, ensemble, arriver à l’harmonisation, c'est-à-dire la lumière blanche. Pourquoi la lumière blanche est-elle importante ? Parce que c’est elle qui éclaire le mieux, le plus fidèlement, et c’est elle qui vous unit. La lumière de Marie est blanche. La mienne est jaune, ou plus exactement, dorée. Si vous souhaitez m’entendre ou me recevoir plus facilement, alors, unissez-vous à plusieurs pour former une lumière blanche, ou réalisez une harmonie entre vous et moi. Si votre lumière est bleue, alors, créez mentalement une lumière verte, tout autour de vous, et de votre maison. Le bleu et le jaune donnant le vert, sur la terre comme au ciel, vous m’aurez appelé. Et je serai là si votre démarche est une démarche d’amour.

Vous ne connaissez pas la couleur de votre âme ? Demandez le à votre J’aime ! Et écoutez la réponse, au lieu de vous dire d’emblé&e qu’elle ne viendra pas.

En aucun cas la lumière violette ne peut avoir tel effet défini et semblable pour tous, comme de l’aspirine. En aucun cas il ne faut vendre ou acheter le bien des anges, qui est l’amour, et donc la lumière.

Lorsque vous allez sur ces sites, et que l’on vous parle de lumière violette et de « maître Germain », vous vous sentez souvent envahis de bien-être. Mais je vous le dis, ce bien être vient de la gauche, c’est un ersatz. Un projecteur au néon des EBA.

Quant à Saint Germain, il est outré qu’on utilise son nom pour cette supercherie.

Je suis Michel et je suis clair, et je serai encore clair tant qu’il le faudra.

Saint Michel

Table des messanges