Question de M (femme) sur les EBA.

Bonjour Luc, je voulais demander à Marie si dans notre progression vers la lumière nous avons tous été au départ des EBA ?

Et si ça n'est pas le cas qu'est-ce qui s'est passé pour que certains soient des EBA ?

Quelle est l'origine de leur statut/condition d'EBA (Marie a dit qu'on progresse tout le temps et qu'on ne revient pas en arrière, alors la raison n'est pas d'avoir cédé aux EBA sur terre....) ?

Merci de m'éclairer.

Merci Luc et Marie.

M

---------

Bonjour M. Ta question est très importante pour qui veut commencer à comprendre ce qui se passe de l'autre côté du monde des vivants, et dans le monde des vivants puisque les deux sont liés.

Les Esprits de Basse Ascension ou EBA sont des esprits qui ne parviennent pas à se détacher de la matière facilement. Il y a toutes sortes de degrés dans l'échelle des EBA, comme pour tout ce qui EST. Comme je l'ai expliqué, on ne peut se réincarner en arbre si l'on a été humain, ni en animal, parce que ce ne sont pas les mêmes longueurs d'ondes, les mêmes complexités. Il existe, pour les humains, des âmes qui se sont incarnées plusieurs fois, et d'autres qui s'incarnent pour la première fois, ou qui vont s'incarner pour la première fois. Elles sont toutes nées de Dieu, ou plus exactement, de l'Amour, ce qui est la même chose. Il faut bien un début à tout, et lorsqu’un j’aime n'a jamais été incarné parce qu'il vient d'exister à l'instant, il est dans la pureté, dans l'innocence et aussi, l'ignorance. Etre dans l'ignorance est un état qui ne satisfait pas, et il cherche donc à savoir, à comprendre, à connaître, comme font les petits enfants sur la terre, mais ce faisant, puisqu'il n'a pas l'expérience, il est dans le doute. Le doute est le nid des EBA. Le doute mène toujours à des confrontations douloureuses, comme le petit enfant à qui vous dites « c'est chaud » en parlant de votre cuisinière, et qui va tout de même chercher à toucher, et qui va se brûler. Le doute vient des EBA et les touche, mais il vous touche aussi, de la même manière.

Il est différentes façons de réagir à cet enseignement simple : la connaissance peut agir comme un vaccin, et empêcher celui qui commet une erreur de la refaire. Mais on peut aussi, et vous pouvez aussi vous rebeller contre ce qui apparaît comme une loi arbitraire (quelle loi plus arbitraire que celle de la douleur due a la chaleur de la cuisinière ?) et tomber dans une autre erreur, en vous fâchant contre la cuisinière et en la boudant, si vous êtes mal conseillé, si vous n'êtes pas assez curieux, si vous ne vous aimez pas assez pour vous dire que vous surmonterez les épreuves, en étant assez intelligent pour assimiler la leçon.

Je le disais tout à l'heure, il y a différentes sortes d'EBA. Ceux qui sont les plus noirs sont ceux qui refusent complètement la lumière, par définition. Ils créent donc une dépression spirituelle, comme un puits, et entraînent avec eux les esprits les plus influençables, que sont par exemple ceux qui viennent d'exister et n'ont pas d'expérience. Ces esprits les plus noirs, vous les appelez les démons, ou le diable. Ils viennent parfois, en fermant les yeux très fort, jusque dans la lumière, dans les hautes sphères, vous chercher pour vous attirer vous aussi dans leur rébellion. Et vous vous laissez si bien faire !

Les EBA se reconnaissent entre autres choses au fait qu'ils remplacent la vraie lumière par la fausse. Comme les projecteurs de la télévision et du cinéma, par exemple, ce qui ne veut pas dire que cinéma et télévision sont toujours synonymes d'EBA, mais que cette lumière est artificielle et vous empêche de voir la véritable lumière, qui est en chacun de vous.

Les EBA ne sont pas tous dans le noir profond, comme des chauves-souris pour qui les ultrasons seraient les piques de haines que vous échangez. Il en est qui sont seulement influençables, d'autres qui lèvent des armées noires, d'autres qui sont malheureux parce que déjà incarnés et, n'ayant pas le sentiment d'avoir réussi leur vie, ils ne savent pas qu'il existe un monde meilleur. Comme un peuple qui vivrait dans le métro sans savoir qu'il peut en sortir. Sans voir les escalators. Parce qu'on les leur cacherait. Les EBA les plus noirs sont des maîtres illusionnistes. Regardez comme ils vous abusent, en vous faisant croire tout et n'importe quoi. Ils ont bien ri pendant des siècles, quand vous disiez que la terre était plate. Et quand vous avez commencé à voir le contraire, ils vous ont mis sur des bûchers, sur le vieux principe de celui qui juge sans savoir, et qui sévit dans tous les domaines, y compris et surtout les religions.

Lorsque vous doutez, sachez qu'il y a un EBA près de vous. Combien de personnes doutent de leur avenir amoureux ou professionnel, par exemple, et voient leur vie basculer dans le sens qui leur fait peur, car c'est un vertige, ce puits des EBA, un vertige qui attire. Souvenez-vous de ce que disait Jésus, il disait qu'il ne fallait pas douter de soi et de ce que vous entrepreniez. Que si vous croyez en vous, alors, les choses se réalisent. C'est là un miracle à vos yeux, pourtant, c'est une certitude, parce qu'ainsi, vous y parvenez vraiment. Je ne dis pas qu'il faut croire en soi orgueilleusement et sans scrupule, car alors, ce sont les EBA qui vous aident à soi-disant « monter », et non les anges, et les fortunes que vous ferez dans ce cas seront immenses mais bien éphémères, elles seront destructrices, déstructurantes, en apportant d'autres doutes parce que jamais ne viendra le bonheur, et vous douterez qu'il existe. Alors que le bonheur vient du travail, de ce que vous accomplissez en harmonie avec votre vérité, très loin du profit matériel et des renommées de copinage. Et le bonheur vient du fait de savoir être content de ce que vous avez.

Si vous ne doutez pas, si vous savez que ce que vous faites est votre vérité, même si c'est dangereux, alors, vous l'accomplirez et vous en serez fier, et donc aussi heureux que faire se peut. Peu importe que les foules vous reconnaissent pour cela, c'est vous qui vous reconnaîtrez, ici et ensuite au ciel, et c'est largement suffisant. Vous avez écrit de devenir riche pour partager votre trésor ? Voilà une noble quête, et si difficile à parachever en vérité. Vous avez écrit d'être pauvre et de donner votre trésor intérieur ? Quelle belle mission aussi. Vous n'avez écrit ni l'un ni l'autre ? N'ayez crainte, vous avez écrit quelque chose de beau pour vous. Et lorsque vous commencez à le réaliser, alors, vous commencez aussi à comprendre ce que vous êtes venu faire. Quand vous êtes en phase avec votre âme éthérée.

Pour répondre à ta question, M, non, vous n'avez pas été des EBA au départ, bien que cela ne semble pas logique avec ce que je viens de dire. Le Père éternel a créé les anges, d'abord. Des êtres qui faisaient la lumière. D'eux sont descendus des enfants, de multiples différences pleines d'amour. Et du schisme qui s'est déclaré avec un des descendants directs, sont nés les EBA. Par centaines, par milliers, et ils se sont eux-mêmes multipliés.

Les enfants indirects du père, qui ne sont pas nés de l'esprit opposant, ne sont pas des EBA, car ils naissent aussi dans la pureté, l'innocence, mais pas dans l'ignorance. Bien sûr, ils ne se sont pas incarnés encore, et ils ont beaucoup à apprendre, mais ils sont en lien étroit avec l'arbre de la connaissance globale. Ils peuvent, dans leurs rêves, aller vers le ciel, ils sentent qu'il existe « quelque chose » là haut. La différence avec les EBA natufs ( ceux qui sont nés sans leur part d’amour et qui n’en veulent pas), c'est aussi qu'ils ne veulent pas s'incarner, parce qu'ils n'en voient pas l'utilité, ce qui n'est pas le cas des autres âmes. Parmi les autres âmes, il en est qui ont peur de se réincarner quand elles voient les difficultés de la vie. Mais une fois au ciel, si elles n'ont pas réussi ce qu'elles avaient prévu pour elles-mêmes, elles comprennent combien c'est important de revenir sur terre, pour gagner à leurs propres yeux la dignité qui leur permettra de s'autoriser en leur âme et conscience à rester auprès des anges/saints.

Dans l'Atlantide, cependant, certains EBA se sont incarnés, (ceux qui ont reçu leur part d’amour, qui se sont incarnés, mais qui sont bloqués en fin de vie entre le ciel et la terre s’appellent les EBA acquis) au milieu des autres esprits, qui ont voulu leur ouvrir les portes vers la lumière. Mais ils ont entendu avant tout les sirènes de la cupidité, qui venaient d'en bas, et ils ont été ainsi à l'origine de la destruction de l'Atlantide, comme ils seront à l'origine de la mort de la planète si les EBA les plus noirs continuent à trouver leur écho parmi vous, et à gagner les batailles les plus incongrues. Il y aurait tant à dire pour en parler. Sachez que le père les aime tous, autant qu'il vous aime, et que le jour viendra où les EBA le rejoindront dans l'amour. Seulement, cela sera plus difficile et plus long si vous ne croyez pas en vous. Car c'est vous, et non les anges, qui ferez leur libération. Les EBA ne nous voient pas facilement. Ils ne voient que vous, avec facilité. C'est par vous que cela arrivera.

Et pour ta dernière question, non, ce ne sont pas les EBA qui vous font devenir spirituellement EBA. Vous êtes ce que vous êtes et c'est ainsi. Vous ne pouvez que monter l'escalier. Spirituellement, vous ne pouvez descendre, une fois que vous faites le bilan de votre vie quand elle est terminée. Mais, une fois dans un corps, vous pouvez accomplir des actes plus bas que terre, sous leur influence, et vous en vouloir ensuite au ciel, oui. Ce qui fait que même en nous voyant, vous hésitez à nous rejoindre, ce qui est un comble !

Marie

--------

Merci à Marie et à vous, car cette réponse m'aide beaucoup à prendre confiance en moi car je comprends beaucoup de choses que j'avais besoin de comprendre car ça me déstabilisait trop. J'ai réussi à poser la question dont j'avais besoin,j'espère que ça éclairera aussi les autres :-)

Un ange a dû m'aider à la trouver hihi !

Bonne journée.

M :-)

Table des messanges