Quand vous ne sentez plus d'amour- 11 juillet 2009

Il arrive que vous commenciez une journée en vous disant que vous ne ressentez plus d'amour. Et comme vous n'en comprenez pas la raison, vous paniquez, ou selon que vous ayez bâti votre vie sur un mode de défense, dans lequel l'armure l'emporte sur le naturel, il arrive aussi que vous fassiez celui ou celle qui s'en moque. Il ne sert à rien de jouer les gros bras avec l'amour, soit pour le forcer à venir, soit pour espérer être plus fort que lui, car il n'est point de force plus grande, et car il ne viendra pas nécessairement d'autrui.

Pourquoi toujours attendre qu'il vienne à vous, quand vous pouvez aussi le faire naître ? En planter la graine dans votre jardin secret ne veut pas dire que la végétation de l'amour sera toujours florissante, avec des arbres se juchant jusqu'au ciel. Le Père a fait la nature avec des saisons, et en hiver, les arbres font taire leurs feuilles, les buissons sont rabougris, et pourtant, cela continue à être beau, un paysage sous la neige.

Ne vous effrayez pas si votre amour est soudain hivernal. Son printemps reviendra, et le cycle de l'amour est beaucoup plus rapide que celui des saisons, car c'est votre âme qui en décide. L'âme peut décider d'entrer en hiver un instant, pour que ce soit vous qui replantiez la graine, et non elle. L'âme peut donc laisser un eba glacer vos sentiments. Dès lors, c'est à vous de lutter contre cet eba, en souriant, et regardant de façon insouciante cet événement, car vous saurez que ce n'est qu'un peu de neige, et que vous êtes le soleil qui la fera fondre.

Marie

Table des messanges