Pourquoi les anges éteignent parfois la lumière

Les anges sont des lumières, qui brillent dans le noir. Nous donnons sans cesse nos lumières, car nous sommes lumière, nous ne pouvons ni ne souhaitons cesser, littéralement, de donner. Cependant, nous pouvons mettre un « paravent » entre une personne incarnée et nous si nous voulons qu'elle fasse le chemin pour nous retrouver.
Non pas pour la priver en la punissant.

Nous descendons souvent, très souvent, l'escalier pour donner notre lumière aux vivants, nous allons même jusqu'à nous incarner pour cela.

Mais nous pouvons aussi, si la personne ne fait pas le geste d'avancer, ne pas faire le geste de descendre. Nous pouvons cesser un temps d'aller la chercher. Libre à la personne de s'efforcer à nous rejoindre, encore une fois.

L'amour n'est jamais gâché, il EST. Mais parfois, si le donner ne sert à rien, ou s'il est pris de travers, nous nous devons d'agir de façon à faire comprendre comment il doit être pris, et donner envie de le trouver. C'est ainsi que les vivants, en situation de ne pas recevoir, ont une chance de s'apercevoir qu'ils ont une lumière en eux, et que ce n'est pas une lampe de poche, ni une lampe de secours, mais que c'est Dieu, alors, s'ils le voient, comme l'amour est l'irrésistible envie d'aller vers l'autre, ils se tournent vers le ciel, et ils voient à nouveau notre amour. C'est une façon de les pousser à la découvrir en eux, cette lumière. Il est un moment où aider une personne ne sert à rien si elle ne le veut pas. Alors, en « partant », nous lui laissons le temps de se demander s'il ne serait pas mieux de le vouloir.

Le but final est bien l'amour, et c'est une autre façon, certes étrange en apparence, de donner, de donner en Vie.

Marie

Table des messanges