L'incarnation du Père-7 novembre 2008

Certains pourront s'étonner du fait Jésus ait voulu aller entendre son Père dans le désert, puisque Marie nous a dit que le Père était à cette époque incarné dans Joseph, et que donc, il aurait paru inutile d'aller écouter le Père dans le désert quand il était incarné à côté de Jésus. J'ai demandé à Marie de me l'expliquer.

Joseph est resté près de nous jusqu’à la fin de la période d’autisme de Jésus. Avant de partir, il a rendu à son fils une conscience normale, et il est monté au ciel, d’où il pouvait agir autrement sur les événements qui allaient survenir. Je n’en fus pas malheureuse, car j’y étais préparée, et il venait chaque soir me parler, et aussi dans les moments où je l’appelais. C’est pour cela que dans les évangiles, il n’y a pas trace de la mort de Joseph : la discrétion de son départ n’a pas laissé une ligne, parce qu’il l’a voulu ainsi. Comme si vous disiez « Chhhhut » en souriant.

Mais Joseph a beaucoup manqué à Jésus, car en fin de compte, dans sa conscience normale, il ne l’avait connu qu’un instant, et tout ce que lui avait enseigné le Père au début avait eu lieu pendant que Jésus n’était pas entièrement présent parmi nous. Le Père a fait ainsi car il voulait que son fils l’allât chercher, et que leur amour soit amplifié par le manque. En effet, Jésus, incarné, n’était pas dans toute sa gloire et sa lumière, un corps est un carcan qui empêche l’âme de se libérer tout à fait. Le manque compensa cela, et c’est ainsi qu’au départ du Père, Jésus commença à chercher les moyens d’être ce qu’il devait être, dans le ciel, vers son Père, désespérément au début, puis dans la confiance et la joie par la suite.

Ne craignez rien, à chacune de leurs rencontres, le Père inondait son fils d’amour, chose qu’il n’aurait pas pu aussi facilement faire en étant incarné, et surtout, avec une telle résonance.

Et j’en profitais aussi !

Marie

-----

Si Jésus est ressuscité, il n’a pas été le seul. Je vous disais tantôt que le Père, après sa mort, revenait me voir chaque soir. Il le faisait en chair et en os. Il ressuscitait. C’est aussi pour cela que je n’ai pas été malheureuse du tout. Il me manquait seulement dans la journée. Il revenait beaucoup moins vers son Fils, pour les raisons que j’ai déjà données ici, mais il revint tout de même. C’est pour cela aussi que les historiens y perdent leur latin. Joseph apparaît ici ou là, maintenant ou a un autre moment, avant et après sa mort ! C’est pour cela que vous ne pouvez vous y retrouver aujourd’hui.

Joseph apparaissait et disparaissait car il était l’incarnation du Père.

Marie

Table des messanges