L'homme de Vitruve

Bonsoir Luc,

Je voulais savoir si toi ou Marie pouvez me donner une explication sur l'homme de Vitruve. Il y a quelque temps, j'en ai rêvé, mais j'ai eu la sensation que ce n'était pas un rêve, ça paraissait vrai, différent d'un rêve. J'ai fait des recherches (livres, internet ou personnes autour de moi) mais à part le lien avec Léonard de Vinci, je n'ai rien trouvé qui puisse me dire ce qu'il représente et qui aurait pu me faire déduire pourquoi j'en ai rêvé.

L., lectrice

-----

Bonsoir L,

Pour l'homme de Vitruve, je suis un peu fatigué à l'heure qu'il est (0h36) pour avoir des réceptions claires et surtout exhaustives. En voyant le dessin devant moi, j'ai tout de même reçu des messages incomplets me disant que le rond, c'est la forme idéale de l'âme. Et que cela évoque la croix. Mais je me dis, à la lumière de précédentes explications de Marie sur la croix, qu'il y a quelque chose qui manque dans tout ça. Car la croix existe au ciel, symboliquement, mais pas porteuse du sens que lui donne la religion, et elle n'a pas cette forme, elle est comme le signe +, c'est-à-dire que tous ses éléments ont la même longueur.

Dis-moi, dans ton rêve, as-tu vu une croix comme le signe plus ? Dans ce cas, c'est le symbole du Père et de la Mère réunis. Y avait-il un cercle autour de cette croix ? Si oui, je crois pouvoir dire que c'est le symbole de la trinité.

J’entends maintenant ceci de Marie :

-----

L'homme tel qu'il est aujourd'hui est déséquilibré. Le cercle devrait avoir pour centre le plexus solaire, qui est le siège de l'âme. Ce qui ne veut pas dire que la forme de son corps devrait être différente, mais que c'est le centre de gravité de l’âme qui est trop bas, ceci ouvrant la porte aux EBA. Un incarné, aujourd'hui, en est à un stade où son âme est plus petite que sur le dessin, et où elle est située plus en hauteur. Ce qui l'empêche de faire la lumière vers le bas, et permet que l'âme se charge en tristesse, toujours vers le bas.

Comprendre cela, et comprendre comment cela fonctionne, c'est se donner de nouveaux moyens de soigner, en replaçant l'âme au bon endroit, et en l'aidant à prendre sa juste ampleur. C’est pour cela que tu en as rêvé.

Ce dessin a été donné à Léonard de Vinci pour que vous puissiez un jour commencer à comprendre tout cela, et bien d’autres choses encore.

Marie

Table des messanges