L’existence des Dieux

Marie m’ayant dit, il y a longtemps, qu’il existait un paradis du Père, un paradis d’Allah, un paradis de Bouddha et de Vishnou, certains des lecteurs de ce site m’ont demandé comment c’était possible, et si cela ne créait pas des tensions entre paradis, comme il y en a entre religions sur terre.

Marie avait dit que c'étaient comme des villages séparés, mais faisant partie du seul et même pays tendant vers l’infini, et qu’il n’y avait pas de tensions puisque là-haut, il n’y a que des âmes dans des esprits, ou des âmes en dehors des esprits, et que tout cela n’est qu’Amour. Ce n’est qu’entre la terre et le paradis qu’on trouve les EBA, Esprits de Basse Ascension, qui s’efforcent, pour certains, de détruire ce qui Est, et pour d’autres, qui sont des gens comme tout le monde, sortant d’une incarnation, et qui, portant des poids d’une existence non satisfaisante pour eux, tentent de les faire porter à ceux qui sont sur la terre.

Depuis, Marie a approfondi, et je n’ai pas eu la présence d’esprit (pardon Marie) de noter ses lumières à ce propos sur ce site.

Voici ce qu’elle dit aujourd’hui à propos des Dieux, ma question étant : existe-t-il d’autres Dieux ?

------

Marie répond :

Je vais te faire une réponse qui te parlera parce que bien française : ni oui, ni non !

Et je vais donner l’explication. Il y a deux « choses » qui s’affrontent. Ce n’est pas juste le bien contre le mal, même si ça y participe, c’est : ce qui Est contre ce qui n’est pas. Le Père, Allah, Et tous les autres Dieux bons que vous connaissez, sont nés alors qu’il n’y avait rien. C'est-à-dire ce qui n’est pas. Le néant. Ils sont, ensemble, l’amour, et séparément aussi. Ils sont des entités individuelles formant un tout, qui est aussi une entité à part entière, comme les atomes forment un élément. Comme vous êtes des parts de Dieu au milieu de Lui.

Des lors que vous parlez d’amour, alors, c’est votre part d’amour qui est là. Qui se manifeste. Vous n’êtes pas Dieu, vous êtes un morceau de lui, ce qui revient au même, puisque Dieu étant amour, il aime tous ceux qui sont là, et même tous ceux qui sont en dehors de Lui ; il aime tout ce qui Est. Il s’est créé lui-même, dans un immense éclat de rire que vous appelez le big bang, et il s’est créé multiple, pour pouvoir, en aimant autrui plutôt que lui seul, multiplier la puissance de son Amour, et donc, grandir en tant que Dieu global. C’est pour cela que chaque âme lui est si chère, et surtout celles qui sont perdues, les brebis égarées, car les retrouver le rendrait encore plus lumineux, encore plus puissant, et tous ceux qui le rejoindraient prendraient grand avantage de cette puissance qui est au service de l’amour, donc, de Tous, dans ce qui est leur part de Dieu.

Dieu est dans tout ce qu’il a créé, donc, aussi dans les animaux, dans les végétaux, les pierres, les gaz, le feu, le vent, le soleil, les planètes, l’univers entier. Donc, si vous êtes une part de Dieu, vous pouvez appeler Dieu tout ce qui Est dans l’amour. Ce qui veut dire que lorsqu’un groupe humain crée un Dieu bon, alors, ce Dieu existe, parce qu’en s’adressant à Lui, en lui demandant telle ou telle chose, ou en le remerciant pour ceci ou cela, ils s’adressent, sans s’en apercevoir, à leur part d’Amour à Eux. Si vous créez un Dieu des fontaines, et que vous le priez pour avoir de l’eau, c’est votre part d’amour que vous priez, et en même temps, toutes les parts d’amour de toutes les autres personnes qui estiment que ce Dieu existent. Donc, oui, on peut dire que votre Dieu des fontaines existe.

Même s’il n’est pas une entité qui s’est créée toute seule au départ comme entité d’amour, votre part d’Amour l’a créé, et il n’y a rien de plus noble que de suivre l’exemple du Dieu Global. Ce Dieu Global, que je nomme le Père, mais que vous pouvez aussi bien nommer Allah, Bouddha ou ce qui vous semble le plus juste, n’est pas jaloux de Dieux autres, parce qu’on ne peut pas être jaloux de soi-même ni d’une part de soi-même.

En réalité, les Dieux existent si vous croyez en eux, à partir du moment où vous leur attribuez votre part d’Amour.

Les autres dieux, ceux qui demandent des sacrifices, qui vous disent de tuer, de se tuer, qui poussent aux souffrances ou les glorifient, ne sont que des émanations des EBA, émanations auxquelles vous accordez foi, et qui font que beaucoup de religions d’EBA existent. Car oui, celles-là, de façon certaine, irréfutable, elles existent !

Et quand vous leur demandez quelque chose, bien souvent, ils vous exaucent, ou vous le font croire, pour que vous tombiez bien au fond de leur nasse, et qu’un jour, ils mettent à profit votre état de servitude à leur cause. C’est ainsi qu’on a vu la création de dieux de la guerre, qui ont fait s’affronter les peuples entre eux, par exemple.

Marie

Table des messanges