Les transsexuels 15 novembre 2018

D’où vient qu’un homme veut devenir femme, ou vice versa ? S’une chose toute simple, mais qui prend un peu de temps à l’expliquer.

Pour bien saisir la chose, il vous que vous vous rappeliez que je vous ai dit déjà qu’il pouvait y avoir plusieurs âmes dans un corps, et, à l’inverse, une âme dans plusieurs corps.

Vous serez surement surpris, pourtant, lorsque je vous dirai que lorsque des myriades de spermatozoïdes cherchent à féconder l’ovule de la femme, il n’y a qu’une seule âme qui les anime tous ! Parfois, il peut se trouver qu’il y ait deux âmes, ou plus, qui donnent alors des jumeaux ou des triplés, etc..

Mais pour faire simple, prenons le cas le plus fréquent d’une âme qui veut s’incarner.

A partir du moment où il y a spermatozoïdes, on est dans la matière. Et qui dit matière dit que les EBA entrent en jeu de façon plus probante encore qu’entre le ciel et la terre, où les gens sont dématérialisés. Leur influence sera plus grande et, malheureusement, efficace.

C’est ainsi qu’un EBA peut, comme j’ai commencé à vous l’expliquer sur un autre thème, perturber le J’aime qui est en train de gouverner les spermatozoïdes et détourner son attention, sa concentration, au point de le faire dériver du plan de construction du corps qui doit naitre. Cela donne les maladies infantiles, les malformations et tout ce qui est défaut. Car à partir du moment ou l’incarnation commence, et elle se met en route dès la création du spermatozoïde, les impondérables de ce genre surgissent.

Le J’aime qui va s’incarner en est prévenu, et il lutte contre cet état de fait, mais la lutte devient parfois inégale, quand le J’aime n’a pas assez de force de caractère en lui pour refuser le flux de l’EBA.

Alors, vous me direz : « Ah bon, alors, c’est une malformation, que de naitre transgenre ? »

Pas vraiment. C’est plutôt que dans la mission que vous avez écrite avant de vous incarner, si vous êtes le J’aime dont je parle, et si on admet que vous avez écrit d’être une femme parce que vous avez quelque chose à construire ou à réparer en tant que tel(le) et pas en naissant avec l’autre sexe, il est très important que vous gouverniez la progression d’un spermatozoïde correspondant à ce sexe que vous avez choisi.

Or, vous l’avez deviné maintenant, si un EBA passe par là et veut absolument que votre mission et donc votre incarnation soit mise en quetion, voire rendue impossible, il va, puisqu’il a lui aussi une forte influence sur la matière, agir pour que ce soit un autre spermatozoïde qui passe !

Une fois que vous êtes né, vous avez un sexe différent de ce que vous avez écrit. Cela arrive souvent, et ce n’est pas un réel problème, car vous vous adapterez très bien à votre corps. Le J’aime a des ressources, vous savez !

Mais si vous avez écrit cette mission exclusivement pour une femme, ou pour un homme, parce que c’est une condition sine qua non de votre mission, et si vous êtes du sexe opposé, vous allez au devant d’un grave problème. Votre J’aime voudra absolument que son corps, le vôtre, donc, change de sexe, sinon, son incarnation n’aura servi à pas grand-chose, et pour un J’aime, c’est ce qu’il y a de pire. Alors, petit à petit, à mesure que vous grandirez et que votre corps révélera ses possibilités sexuelles, il y aura lutte d’influence entre votre J’aime et votre corps. Il faudra franchir bien des barrières pour arriver à obéir à votre j’aime. Il y a les barrières qui sont en vous, mais aussi, les barrières extérieures, ce qu’en pensent les autres gens, et les lois qui freinent les choses.

La solution, si vous ne voulez pas passer par cette modification alors qu’elle vous taraude pourtant, mes amours, c’est de demander à votre J’aime d’écrire une autre mission, au lieu de se focaliser sur celle-là. D’écrire autre chose de flamboyant, et de transformer ce que l’EBA a voulu voir en échec en une merveilleuse victoire. Le sexe, au ciel, ce n’est pas si important que sur la terre. Je ne parle pas de faire l’amour, parce que ça, c’est encore plus important au ciel que sur la terre, mais masculin féminin n’a pas la même action sur les J’aime.

Parce que comme Dieu/l’amour n’est pas limité, on peut changer quand on veut !

Mais sur la terre, c’est autre chose. Alors, l’EBA vous a mis à terre ? Visez plus haut. Riez, prenez l’avantage grâce à la puissance de votre lumière et de votre imagination : visez un but encore plus haut que le précédent. Et nous vous y aiderons !

Parce que si vous ne faites que focaliser sur ce ratage, nous ne pouvons que vous aider à le vivre moins difficilement, moralement parlant. Alors que si vous vous relevez et si vous vous dites que ce que vous avierz écrit, vous le ferez dans une autre vie, mais que dans celle là, vous allez pouvoir faire quelque chose de grand et d’inattendu, alors, vous vous serez aidé, encore plus que nous aurions pu le faire !

Marie

Table des messanges