Les rêves qui rendent combatifs-4 septembre 2011

Le ciel agissant comme un miroir, il arrive parfois que l’interprétation de vos rêves doive se faire à l’envers. Inversement du sens qu’ils semblent vous donner. Cela arrive très souvent quand votre ange gardien essaie de vous délivrer un message. Et quand les EBA (esprits de basse ascension) veulent vous faire peur, pour que vous ne receviez pas ce message comme il faut.

En résumé, c’est l’EBA qui inverse le rêve pour vous le faire comprendre à l’inverse de son sens.

Prenons un exemple concret. Vous faites un cauchemar dont vous vous souvenez au réveil. Dans ce cauchemar, vous vous voyez dans un accident de voiture avec votre nouvelle conquête (petit ami ou petite amie). Alors, en vous réveillant, vous avez peur, et pour peu que votre liaison récente soit dans la vie un peu bancale pour vous, vous culpabilisez, ou vous remettez en question cette liaison.

En réalité, ce rêve peut très bien vouloir dire qu’au contraire, vous avez la possibilité d’avoir une renaissance avec cette personne !

En effet, sachant ce que font les EBA, un ange qui voudrait vous prévenir d’un danger quelconque, ne va que très rarement être si direct. Il va vous donner plutôt un symbole qui vous dira quelque chose, une image à décortiquer. Par exemple, vous avez eu, ou vous aurez très bientôt, affaire à quelqu’un qui s’est moqué ou se moquera de vous, et cela vous empêchera d’avancer spirituellement. L’ange vous le fera alors apparaître, dans votre rêve, avec un visage marqué, inquiétant, sombre, ou avec un détail dans son costume ou sa mise qui voudront dire la même chose, parce qu’il vous fera apparaître ce que vous n’avez pas vu de cette personne, il vous montrera le côté sombre de sa relation avec vous. Il vous montrera à qui vous avez eu ou à qui vous aurez affaire.

Les EBA peuvent manipuler vos rêves, mais les anges ont la préséance, à moins que vous ne fassiez qu’écouter les EBA. Si l'ange laisse tout de même un EBA faire cela, c’est pour que vous vous battiez contre le fait de leur laisser la porte ouverte.

« Oui, Marie, c’est bien joli, tout ça », vous entends-je objecter, « mais si un EBA m’a fait rêver d’un accident de voiture avec ma dulcinée, comment l'ange peut-il avoir la préséance, et finalement m’aider à y voir clair ? »

Le mieux, c’est bien sûr d’entendre son ange, et tout le monde le peut. Encore faut-il le croire… Mais quoi qu’il en soit, l’ange a la préséance, parce qu’à votre réveil, il vous donnera des forces combatives contre ce rêve. Vous serez partagé entre l’envie de prendre ce rêve au premier degré, et celle de dire que ce n’est qu’un rêve, et que ça ne peut pas arriver. Vous êtes ainsi pris, donc, entre l’EBA et votre ange. Parce que l’ange réveille votre esprit de contradiction, il vous pousse à combattre ce cauchemar. Et, en le faisant, vous remettez le miroir de façon à voir les choses à l’endroit.

Quand l’ange laisse passer un rêve qui fait peur et qui n’offre pas d’issue, c’est pour que vous disiez non. Et aussi, pour que vous vous rendiez compte que c’est le point évoqué dans le cauchemar qui vous fait peur dans l’éveil. Ainsi, vous prenez plus ou moins conscience que c’est cette peur (peur de cette nouvelle relation évoquée plus haut) qu’il va falloir affronter. Votre ange vous aura alors aidé, en vous rendant combatif.

Marie

Table des messanges