Les marchands du temple-6 novembre 2008

Une question de Philippe

Suite aux réponses de Jésus sur son enfance, j’aimerais lui demander les précisions suivantes :

Lui qui paraissait si calme, pourquoi s’est-il mis en colère contre les marchands du Temple ? Et d’ailleurs, que signifiait pour lui le Temple, sachant qu’on n’a pas besoin de ce genre de construction pour s’adresser à Dieu ?

----

Je n’ai pas été un homme si « calme » que cela, heureusement ! Dans les écritures qui témoignent de mon passage, je me suis souvent emporté, en disant par exemple : « Combien de temps devrai-je encore vous supporter, hommes de peu de foi ? »

Et j’ai bien souvent frappé du poing sur la table en menaçant de punitions divines, non pour les appliquer, mais pour qu’enfin, vous vous disiez que Dieu est amour et ne peut donc pas punir si gravement, par le feu éternel, ceux qu’Il aime tant.

Les marchands du temple, c’est aujourd’hui ce que vous appelez le marketing. Vois ce que Marie en dit sur ce site : c’est son cheval de bataille. Et c’est également un des miens. Car les marchands du temple, c’est le symbole de tous ceux qui sont riches en prenant le peu qu’ils ont aux pauvres, ce sont les promoteurs de l’argent, qui est l’arme la plus puissante des EBA.

Un temple, c’est un lieu qui prend un sens spécial lorsque des gens y viennent pour parler avec les anges, échanger avec Dieu. Comment voulez-vous faire la lumière, et donc vous rendre compte que vous faites partie de Dieu, si dans le temple même que vous avez bâti pour cela, vous installez l’arme des EBA ?

Il faut de la concentration et du respect pour entendre les anges, et cela ne peut se faire dans le brouhaha des passions et des souffrances apportées par l’argent. « Vous ne pouvez avoir deux maîtres », ai-je dit, « Dieu et l’argent ». Il faut choisir. Car l’argent combat Dieu.

Jésus

Table des messanges