9 décembre 2008

Le signal d’alarme de Marie

Je voudrais parler très fort aujourd’hui, mes amours, pour vous prévenir d’un grand danger. Partout, aujourd’hui, j’entends, dans les cercles de personnes en recherche de lumière, sur des sites Internet ou dans des groupes privés, une rumeur qui va s’amplifiant, contre laquelle je m’insurge absolument et résolument. Je m’inscris totalement en faux contre cette vague de désinformation des Esprits de Basse Ascension, qui vise à endormir votre vigilance, et qui aurait, si vous y prêtiez trop l’oreille, des effets tout à fait désastreux sur le déroulement de ce que vous avez écrit de votre évolution à venir, aussi bien matérielle que spirituelle. Il en va même de votre survie, tout simplement.

Je veux parler de ces messages qui rabâchent que des temps nouveaux et heureux arrivent, que les anges vont tout arranger. Que tout va se faire et est déjà en route. Je vous mets vivement en garde contre ces messages qui vous affranchissent des malheurs, sans que vous ayez grand-chose à faire. Je vous le dis en vérité, haut et fort, VOUS SEULS pouvez faire de votre monde un paradis. C’est ce que vous avez écrit, c’est en route, oui, mais cela ne peut être accompli que par vous, les vivants, incarnés. Avec l’aide de tous les anges, bien sûr ; car je l’ai dit et je le redis, les EBA s’appuient sur le système d’assistanat que vous connaissez pour vous faire croire au versement de crédits illimités de bonheur de la part des anges, mais il n’aura absolument pas lieu, car c’est vous qui serez les anges de ce nouveau monde. Quelle réussite personnelle et globale tireriez-vous de celle qu’on vous apporterait sur un plateau ?

C’est vous qui serez vos sauveurs, car, sans cela, et à supposer que les anges fassent le travail à votre place, vous seriez condamnés à vivre sans cesse sous leur influence, vous ne sauriez rien faire sans eux, et vous retomberiez dans les même travers dès que nous vous laisserions marcher seuls sur la route.

Ne croyez pas ceux qui vous chantent de si jolies chansons, sans vous dire qui en sont les auteurs, le plus souvent, ou en usurpant nos identités. Ne croyez pas ceux qui vous disent que vous n’avez qu’à attendre le versement de la première mensualité, puis les suivantes, du paradis.

Vous avez en vous tout ce qu’il vous faut pour réussir. Ce succès est programmé pour être le vôtre. Vous avez toujours laissé autrui décider, agir à votre place, jusqu’à maintenant. Et tous les faits de l’histoire ont prouvé que ce n’était pas du tout une bonne solution. Il n’y a pas d’autre solution que celle-ci maintenant : il faut apprendre à prendre le pouvoir sur vous-mêmes et sur vos peurs, il faut absolument que vous compreniez que seul « aide-toi et le ciel t’aidera » marchera.

Si vous vous en remettez à ceux qui vous promettent monts et merveilles sans faire ce qu’il faut pour les mériter et les faire réellement perdurer, alors, vous vous mettez entre les mains des EBA !

C’est cela, la véritable prise de conscience qu’il faut que vous ayez, et comme vous voyez, elle n’est pas facile à faire. Et vous voyez aussi que même moi, Marie, je ne peux pas le faire pour vous, même en tirant le signal d’alarme. Si moi je ne peux pas le faire, si moi, je ne peux pas vous rendre heureux maintenant ni plus tard, tant que vous n’aurez pas sauvé votre monde grâce à votre amour, alors, qui sont ces prétendus anges qui vous disent qu’ils vont y réussir ?

Fuyez comme la peste ces messages le plus souvent anonymes, ou aux signatures falsifiées, ou même seulement trop vagues. Fuyez ces chants de sirènes qui vous rassurent pour mieux vous abuser. Et construisez enfin vous-mêmes le monde qui est déjà dans votre cœur et dans votre âme.

Marie

Table des messanges