Les EBA à Qui ?

Je voudrais apporter une précision d’importance sur les Esprits de Basse Ascension, EBA. Si vous ne savez pas ce que c’est, je vous invite à lire d’autres pages qui en parlent ici, mais je rappelle qu’il en existe deux sortes.

-Les EBA Natifs, qui ne peuvent s’incarner (sauf un seul d’entre eux), nés sans leur part d’amour et la refusant, et souhaitant la victoire (impossible) du Rien, c'est-à-dire la destruction du Tout, en passant d’abord par L’amour, puis par eux au final.

- Les EBA acquis, qui eux, se sont incarnés comme vous et moi et ont leur part d’amour, mais qui sont bloqués entre la terre et le ciel, parce qu’ils sont lourds, ou retenus par les leurs, ou trop attachés à la matière.

Il ne faut pas seulement comprendre le mot « acquis » comme voulant dire qu’ils ont changé de statut : qu’ils sont passés du stade d’âmes libres au stade d’âmes bloquées. Même si c’est un fait. Il faut aussi comprendre qu’ils sont acquis aux EBA natifs !

On peut penser que les acquis sont plus gentils que les natifs, puisqu’ils se sont incarnés et qu’ils connaissent les souffrances humaines. C’est vrai en partie. Mais si les EBA natifs manœuvrent bien, ils peuvent, justement à cause de cet apriori favorable que nous avons, les utiliser comme des armes, des chevaux de Troie dans notre esprit.

Exemple, votre grand-mère décédée, même si vous ne l’aimiez pas du tout, aura une clé pour vous atteindre parce qu’elle a un lien familial avec vous. Elle peut entrer dans la maison de votre esprit comme elle a pu le faire dans votre chambre quand vous étiez enfant : sans avoir à vous le demander. Mais si elle est entièrement, parfaitement ACQUISE aux EBA natifs, elle pourra leur permettre de vous toucher, en passant par votre grand-mère.

Alors, il faut apprendre à dire non, même à ceux qui ont un lien familial ou affectif, pour ce qui est d’entrer dans la maison de votre esprit. Vous pourrez dire oui ensuite, mais en ayant mis en pratique le non. Les anges ne vous en voudront jamais de leur dire non, ils savent que vous apprenez à pendre le contrôle, et ils ne peuvent que vous y encourager. Si vous n’osez pas dire non à votre grand mère ou à une personne ayant eu un lien avec vous, comprenez que c’est effectivement un EBA qui passe par elle et qui tente de vous faire culpabiliser. Un ange n’a aucun intérêt à vous faire culpabiliser là-dessus puisque vous apprenez à être maître de votre esprit. Un EBA, si !

Et puis, ce qu'il faut faire, pour une personne comme cette grand-mère, c’est de lui dire, de lui faire comprendre qu’elle est manipulée. De lui dire, ce n’est pas toi qui me parles, c’est quelqu’un qui t’utilise. Dites-lui : tu es un EBA à qui ?

La curiosité, conjuguée au fait que vous lui montrerez le chemin en désignant la lumière qui est dans votre J’aime pour qu’elle rejoigne l’Amour infini qui est derrière, lui donnera une très bonne chance d’ouvrir les yeux sur ce qui se passe et de monter enfin.

De ne plus être un EBA.

Marie

Table des messanges