Les coïncidences

Question d’un lecteur du site :

Ma question concerne ce qu'on appelle communément les « coïncidences ». Je fais référence aux plus simples comme le fait de penser à quelqu'un juste avant de le rencontrer ou de recevoir son coup de fil, ou alors de lire sur un sujet ou d'en entendre parler, et dans un laps de temps très court retrouver la mention du même sujet ailleurs.

Marie répond :

-----

Vous vous fixez des rendez-vous dans le chemin, et souvent, cela se fait en cours de route, pas toujours forcément avant de naître. La nuit, nous travaillons beaucoup, vous et nous, et lorsque vous travaillez dans votre sommeil, c'est en voyant les choses sous un autre angle, moins emprunt des schémas habituels de la vie et de ses contraintes, vos rêves éveillés et vos rêves de la nuit se télescopent, et vous veillez, dans l'état de sommeil, à faire ce qu'il faut pour réaliser ceux de vos rêves qui vous paraissent les plus pertinents lorsque vous êtes en état de sommeil. Ceux qui vous paraissent les plus pertinents sont bien sûr ceux qui peuvent vous élever spirituellement, et c'est pourquoi vous avez recours à d'autres âmes, que vous ne connaissez pas obligatoirement dans votre vie éveillée, ou que vous allez rencontrer dans les jours à venir, et qui vont soulever des sujets ayant un rapport avec votre quête de la nuit. Comme le sommeil est une petite mort, c'est-à-dire une visite partielle dans l'autre monde, vous pouvez avoir accès à des informations pourtant inaccessibles dans l'état éveillé, par exemple, vous pouvez vous donner rendez-vous à vous-même dans un lieu où vous saurez que vous trouverez quelque chose d'utile pour avancer. Vous pouvez également vous envoyer des images, des concepts, sur ce qui va se passer, c'est ce qui arrive dans les rêves prémonitoires, mais souvent, les rêves prémonitoires sont plutôt l'apport d'une entité différente de vous, ange ou ami, ou autre, si vous laissez la porte ouverte. Sachez que vous pouvez gouverner vos rêves, et interdire l'entrée aux indésirables, dans un semi état de conscience éveillée. Ceux, parmi les scientifiques, qui sont obscurantistes, essaient d'expliquer l'impression de « Déjà vu » par une information venant en retard du nerf optique, ou autres billevesées. Il n'en est rien. Avez vous remarqué que certains scénarii, certains cadres d'actions, semblent se répéter, indéfiniment, comme quelque chose qui vous mettrait la puce à l'oreille, comme une situation déjà vécue, même si les éléments de cette situation (lieux, personnes, objets) ne sont pas les mêmes à chaque fois ? Il n'est donc pas question de nerf optique, ni d'explication soi-disant cartésienne, qui finalement vise seulement à refuser de croire qu'il puisse exister d'autres façons de penser, d'autres mécanismes.

Marie

Table des messanges