Le plan des anges et le plan des vivants- juin 2007

De la même manière que vous écrivez, avant de vivre, votre destin, et que vous êtes libres, une fois vivants, de le suivre ou non parce que vous avez votre libre arbitre, le plan dont vous parlez, s'il existe, n'est pas différent de ce destin dont je viens de parler.

Il est écrit, mais c'est à vous de vous y conformer, et seulement si vous le souhaitez.

Les anges appliquent le plan, mais le leur est différent du vôtre, je veux dire, de celui de chacun d'entre vous, et du groupe de vivants multiples que vous formez. La transformation ne doit pas se faire, elle PEUT se faire dans votre monde. C'est la différence que je mets en avant, et j'ajoute que nous, les anges, nous souhaitons de toute notre force que vous, les futurs anges potentiels, y parveniez le plus vite possible.

Notre plan s'entremêle avec le vôtre, mais nous ne cherchons pas à vous convaincre de nous suivre, c'est à vous d'en ressentir la nécessité, le désir, la volonté, d'en faire le choix, avec tout ce que cela comporte d'efforts et d'opiniâtreté, et donc d'être effectivement acteurs de cette transformation.

Je sais que vous ne souhaitez pas en être seulement spectateurs, cependant, il faut que cela soit clairement exprimé, et savoir que le plan est seulement une ligne de conduite, libre à chacun de tracer ce chemin ou non.

Pour cela, il faut que chaque sillon rejoigne la ligne, afin de creuser une route, une autoroute, une voie lactée de l'amour.

Je vous embrasse de tout mon cœur.

Marie

Table des messanges