Le Mahatma-24 mai 2010

En repensant au film Gandhi, je me suis souvenu d’une phrase que les auteurs de ce film prêtent au Mahatma,

et que je cite de mémoire :

« Le bonheur vient du travail, et de la fierté de ce que l’on fait. »

C’est entièrement vrai, mais il manque, à mon sens, une précision, n’en déplaise à « La Grande Âme »,

qui me sait sur mon chemin, lequel est tourné vers le sien et donc vers la lumière. Il manque, donc, je crois, ces mots, en ajout final :

« à condition que l’on agisse dans l’amour. »

Si c’était clairement évident pour Gandhi, ce ne l’est pas forcément pour tout le monde.

Luc

Table des messanges