Le désamour

Si vous ne pouvez rien faire contre le fait d'être ou d'avoir été mal aimé par autrui, vous pouvez faire quelque chose contre votre désamour envers vous-même. Ne l'oubliez pas.

Ce n'est pas parce que vous n'êtes pas aimé(e) par une ou plusieurs personnes que vous devez, pour si peu, vous désaimer.

Le désamour est une maladie grave, très grave, des incarnés.

On peut en mourir soi-même.

On peut en faire mourir son prochain.

Dès lors que vous aimez, vous croyez en Dieu.

Même si vous en êtes inconscient.

Quand vous en êtes conscient, alors vous savez en Dieu.

Marie

Table des messanges