Le chemin que vous avez écrit-novembre 2007

Vous avez écrit un chemin. Avec ses montagnes plus ou moins difficiles à franchir, et ses jardins pour vous reposer. Ce dessin est une ligne droite.

Vous pouvez vous en écarter, mais ce faisant, vous rallongez le chemin.

Voilà pourquoi certaines choses que vous souhaitez à un moment où à un autre ne vous sont pas toujours données, car elles vous ralentiraient dans ce que vous avez écrit au départ, dans votre cheminement spirituel.

Il arrive, dans le sens inverse, que parce que vous vous êtes écarté de votre chemin, vous sentiez le besoin d'y revenir, et que vous trouviez devant vous la possibilité de le faire.

Dans ce cas, bien sûr, vous pouvez obtenir ce moyen de revenir. Mais ce ne sont pas souvent les anges qui vous y aident, c'est vous, depuis votre île, qui vous vous y autorisez. Parfois, un coup de pouce est nécessaire, et nous le donnons avec joie.

Sachez que vos prières, le plus souvent, s'adressent à vous-mêmes, car vous êtes parts de Dieu, et vous pouvez beaucoup pour vous-même, depuis vos îles, et aussi sur la terre.

Marie

Table des messanges