Le besoin ou l'envie homme femme

Dieu/l'Amour s'est créé du néant, puis il s'est scindé en deux pour donner son amour à une autre personne, car il ne pouvait le garder simplement pour lui. L'amour étant l'envie irrésistible d'être avec l'autre, c'est comme si un aimant se coupait en deux, puis, si les deux morceaux cherchaient à se recoller. C'est une loi de la nature spirituelle. Cette césure de Dieu a créé de fait le féminin et le masculin, même si en chaque partie il y a aussi une part de masculin et de féminin. Sur la terre, ce besoin vital est là parce que c'est la nature, c'est ce qui est, et cela vous rappelle qu'au-delà de la séparation des corps et des esprits, la symbiose est bien là, l'amour règne sur tout, même lorsque vous croyez vous haïr. Parfois, cette aimantation ne se fait pas seulement entre homme et femme, mais femme et femme, ou homme et homme, justement parce que chacun fait vibrer la part féminine ou masculine qu'il préfère en lui (ces deux parts restant unies à l'intérieur de l'âme), et attire donc une personne qui fait vibrer en elle l'autre part, la part complémentaire.

Le besoin ou l'envie... Le besoin est un impératif, c'est-à-dire une loi de la nature ; dans ce cas, c'est l'aimant. Pensez au double sens de ce mot. L'envie, c'est un travail réfléchi ou non sur les aspirations personnelles. Vous pouvez avoir envie d'acheter des tas d'habits, ou d'objets, par exemple, et que ce ne soit pas réfléchi, que cela vienne d'une pulsion créée par le marketing. Mais ce peut être aussi le désir réfléchi, plus ou moins mûrement, d'être avec une personne choisie. Plus ce désir est irrésistible, plus vous vous raprochez de l'amour.

Le besoin n'est pas à proscrire, vous avez besoin de boire de l'eau pour vivre, de manger. Mais vous pouvez également en avoir envie. Ce qui est à proscrire, peut-être, c'est lorsqu'un besoin devient un dictateur, lorsqu'une envie devient un besoin, par exemple, lorsque vous avez envie de boire un peu d'alcool pour fêter quelque chose, mais que vous finissez par en avoir besoin pour oublier les soucis et que c'est alors une addiction. Le besoin, tant qu’il vient de la nature des êtres et des choses, est là pour vous donner un cadre, vous faire évoluer dedans, et vous apprendre à exceller dans les domaines pour lesquels vous êtes faits.

Marie

Table des messanges