La prochaine mission-8 février 2010

Lorsque vous aurez accompli la mission qui est celle de l’humanité aujourd’hui, c'est-à-dire de se réunir dans l’amour (mince de mission, me direz-vous, mais si, si, c’est ce que vous allez tous faire puisque vous l’avez écrit), il faudra en commencer une autre : celle du nettoyage.

Et le grand nettoyage des débris et des détritus, pour faire votre paradis sur terre, commencera par la mer. « C’est quoi, cette mission du futur, dont parle Marie », vous entends-je penser, « alors qu’elle nous parle d’un truc qui n’est même pas près de voir le jour ? »

Mes amours… Vous voyez comme c’est urgent de sauver la planète. Même les scientifiques, même les politiciens en conviennent. Remarquez, ils font souvent tout le contraire de ce qu’il faut pour y arriver. Remplacer, au nom de l’écologie, telle ou telle richesse énergétique par le nucléaire, qui est la pire des pollutions parce qu’elle est soudaine, imparable, et invisible, et veut dire en cas d’accident qui n’arrivera soi-disant jamais (alors qu’il y en a déjà eu) la mort immédiate ou différée de millions de personnes, c’est quand même fort de café !

La mer est le berceau, la base qui vous a fait vivre et exister, évoluer.

Quelle idée d’aller faire des essais nucléaires dedans, je vous le demande ?

Il faudra commencer par elle quand vous accomplirez cette prochaine mission. Je dis prochaine dans le sens aussi bien chronologique que pour dire « bientôt ». Et il faudra avant celle-là, accomplir la mission d’union dans l’amour. C’est vous dire si cette première mission est proche !

Ensuite, vous nettoierez la terre. Ensuite, vous trouverez de nouvelles énergies non polluantes, que vous tirerez de la force de vos âmes.

L’énergie des âmes est celle de l’Amour.

Autant dire qu’elle est inépuisable.

Avez-vous déjà été pollué par vos pensées d’amour pur ?

N’avez-vous pas le sentiment, quand vous aimez, que tout est possible ? Eh bien, je vous le dis, en vérité, tout est possible, quand on a la foi, et qu’on s’unit.

Le drame, (ou est-ce là plutôt votre meilleur atout ?) c’est que vous êtes libres de le faire ou non, avec votre libre-arbitre.

Marie

Table des messanges