La matière

Luc : La matière ne nous appartient pas. Ce que nous achetons avec l’argent n’est valable qu’un temps. La terre vit d’elle-même et ne peut nous appartenir en réalité.

-----

Vous achetez seulement le droit d’y créer votre jardin pour y faire une vie lumineuse.

La terre ne vous appartient pas. Sinon, au moment de la mort, vous repartiriez au paradis avec votre lopin de terre. La chose non créée par l’homme ne peut résolument pas lui appartenir.

La matière non créée par l’homme a une forme de vie au paradis. D’elle émane aussi une forme d’amour.

La terre est un grand corps. Vous êtes responsables de ce corps, de son bien-être et de ses maladies. Transformez la terre en jardin, vous en cueillerez les fruits et les légumes pour nourrir vos âmes. Si vous ne le faites pas, un jour, la terre ne produira même plus de quoi nourrir correctement vos corps.

Marie

-----

A propos d’Israël et de la Palestine :

Il vous appartient de partager cette terre. Car vous ne pouvez l’avoir à vous. Ni les uns, ni les autres. Une terre quelle qu’elle soit ne peut être en vérité la propriété d’un seul homme, d’un peuple, ni d’une civilisation entière.

Marie

Table des messanges