La lionne sainte-7 décembre 2008

Bonjour Luc

Te souviens-tu de cette lionne qui a sauvé des petites antilopes ?

Voici le lien qui raconte son histoire.

http://floloups56.unblog.fr/2008/03/25/une-lionne-et-ses-antilopes/

Alors que l'une est le prédateur de l'autre, comment cela est-il possible ? Est-ce le simple fait que quand une femelle est en gestation, elle perd son instinct de chasse ?

Je sais que c'est le cas pour les chattes.

Ou est-ce une âme si particulière qui habite le corps de cette lionne ?

Je pense que l'espèce humaine pourrait en prendre de la graine !!!

Réjane

-----

Encore un jour d’amour !

Oui, cette lionne a une âme particulière, et n’en déplaise aux spécialistes, ce n’est pas qu’une histoire d’hormones ou d’instinct de maternité. Cette lionne, qui s’appelle « La bénie » l’est vraiment. C’est une « expérience » des anges, et plus particulièrement de saint Michel. Et c’est justement pour que l’homme, plus grand prédateur humain, en prenne de la graine. Si vous regardez bien la seconde photo en partant du haut de la page, vous pourrez, dans le regard de la lionne, percevoir la douceur de saint Michel.

Marie

Table des messanges