La chance, le jeu, la superstition.

Lorsque vous trouvez un trèfle à quatre feuilles, vous êtes enclin à vous dire que c'est un jour de chance, et qu'il faut en profiter pour jouer à des jeux d'argent. Sachez que votre « capital chance » a été dépensé en trouvant ce trèfle, car c'est en soi un événement chanceux de trouver un objet rare. Cela ne veut pas dire que le hasard et la chance seront plus au rendez-vous ce jour-là qu'un autre, cela ne veut pas dire non plus qu'il est impossible que vous trouviez deux trèfles à quatre feuilles dans la même journée. Se baser sur des symboles comme celui-là peut être dangereux, parce que cela devient une croyance, un acquis, qui peut permettre à des personnes, ou des organismes spécialisés, de vous faire croire à la chance grâce à des objets, pourquoi pas des talismans, ou des calculs de probabilités. Le bonheur ne se calcule pas. Sachez cultiver votre chance, elle est dans ce que vous accomplissez, dans ce que vous méritez, dans ce qui sort de votre jardin. Gagner cent millions d'euros au loto peut être une épreuve pour le gagnant. Pensez-y : que feriez-vous si vous gagniez cette somme ? Il serait juste d'en consacrer une partie à la réussite de vos projets, pour la concrétisation de vos buts spirituels et profonds, et il serait juste également que tout ce que vous aurez en surcharge financière ne soit pas une surcharge pondérale pour l'âme, et soit utilisé dans le but d'alléger les souffrances de cette terre. Lorsque nous vous « aidons » à gagner cet argent, c'est dans ce but, et non dans celui de vous endormir dans le confort, qui, petit ou grand, n'apporte pas le bonheur, car il crée l'immobilisme.

Lorsque vous irez au ciel, et lorsque vous ferez le bilan, vous serez en vérité beaucoup plus riche, à vos propres yeux, d'avoir utilisé la plus grande part de cette manne à faire du bien, surtout à des gens que vous ne connaissez pas, plutôt que de l'avoir utilisé pour acheter des châteaux, que vous n'aurez pu emporter avec vous. Ce qui est matériel ne sert pas à grand-chose en définitive, sauf si vous utilisez le matériel pour sublimer le spirituel.

La superstition est un outil rêvé pour vous asservir.

Marie

Table des messanges