« Je ne suis pas digne de te recevoir »

Avez-vous pensé à la bêtise et à l'illogisme qui prévalent dans bon nombre de prières récitées ?

Je prends une petite phrase au hasard qui est en titre de cette page : « Je ne suis pas digne de te recevoir »...

Dès lors que vous dites, au moment de recevoir l'hostie, que vous n'en êtes pas dignes, pourquoi diantre le faire !

C'est comme si vous alliez voir votre meilleur ami, si vous lui serriez la main, en lui disant : « cela ne vaut pas la peine que tu me serres la main. »

C'est à cause de petites phrases comme celle-là que l'on parvient à créer des malentendus et que l'on arrive à vous faire penser que vous n'êtes pas grand-chose aux yeux du Seigneur et donc qu'il n'y a pas grande raison de vous estimer, et qu'enfin vous ne vous autorisez pas à vous aimez vous-mêmes.

Alors, comme ça, vous ne mériteriez pas l'estime et l'attention du Seigneur pour qui vous êtes tout ?

Cessons de réciter sans savoir ce que l'on dit, faites des prières qui ressemblent à ce que vous êtes, et qui n'ont été dites par nul autre, vous parviendrez à vous aimer et vous vous épargnerez bien des discours vides de sens.

Marie

Table des messanges