Et si vous aviez des ailes ?

Je voudrais vous parler du miracle de l’évolution. Quand on vous dit, par exemple, qu’en l’espace de plusieurs centaines de milliers d’années, et même plus, des animaux ont complètement changé, vous trouvez cela tout à fait normal, puisque ce sont des scientifiques qui vous le disent. Un insecte sans ailes, qui se voit pousser des ailes, pour mieux s’adapter au monde dans lequel il vit, c’est normal, c’est scientifiquement explicable. Des dinosaures qui sont des ancêtres des oiseaux, c’est facile à accepter. Vous vous rendez compte, selon les dernières découvertes, que les dinosaures n’étaient pas ces bestiaux ni ces fauves que vous croyiez. Qu’ils ne passaient pas leur temps à se battre, et forcément à s’entre-dévorer, et que leurs corps, représentés dans les films comme Jurassic Park, comme gris et ternes, étaient en réalité multicolores, aussi chamarrés que le plumage des oiseaux d’aujourd’hui. Au passage, ne vous êtes-vous pas demandés, s’ils sont les ancêtres des oiseaux, s’ils chantaient ? Et quels étaient leurs chants ? Parce que, mes amours, ces horribles beuglements qu’on les entend pousser toujours dans les mêmes films, sont très loin de la vérité. Et montrent bien que les meilleurs créatifs d’Hollywood manquent totalement d’imagination sur ce point.

Mais pour en revenir à nos moutons (tiens, à quoi ressemblaient-ils à la préhistoire ?), vous trouvez donc tout à fait normales ces évolutions. Mais si un insecte décide de se faire pousser des ailes, comment fait-il ? Tiens ! La science ne semble pas avoir de réponse là-dessus ! En tous cas, si les ailes poussent, c’est bien le choix de l’insecte. Ce ne sont pas l’homme, la taupe, le lion, qui décident pour lui ! Ce qui voudrait dire que vous aussi, vous pourriez décider des choses semblables, et même plus merveilleuses encore, puisque vous êtes, c’est bien connu, tellement plus intelligents que les animaux ! Alors, dites-moi, et si vous aviez des ailes ? Ne serait-ce pas un miracle ? Et ne serait-ce pas vous qui l’auriez fait ?

Vous pouvez le faire. En bien moins longtemps que ce que vous croyez ! De la même façon, vous pouvez modifier votre ADN, pour résister à toutes sortes de maladies, à toutes sortes de pollutions. Pourquoi ne demanderiez-vous pas à la science de s’occuper de ce point crucial, au moment où la pollution nucléaire est la pire jamais vue ? Les scientifiques ne pourraient-ils pas faire une véritable bonne œuvre, en cherchant comment accélérer les changements et évolutions de l’ADN ?

En tous cas, mes amours, le choix, la décision, vous appartiennent, pour ce qui est d’initier ce changement. Et ce changement, venu de votre seul vouloir, c’est un miracle ! Vous pouvez donc, tous, faire des miracles. Parce que vous êtes une part de Dieu.

On parle beaucoup de complots. De celui du 11 septembre, aux Etats-Unis. De celui de cette poignée d’hommes, qui seraient en train d’essayer, par tous les moyens, comme le nucléaire justement, ou la distribution exclusive de semences dangereuses, de dominer le monde, et de réduire la population de la terre à quelques millions d’individus. Cette poignée d’hommes, ces quelques fous furieux qui seraient en train d’ourdir ce plan affreux, n’existent évidemment pas. Car cette idée ne tiendrait que s’ils pouvaient en tirer un profit durable. Or, le nucléaire et ses méfaits, la nourriture tueuse, les atteindraient aussi. Cette poignée d’hommes voudrait-elle se suicider ? Non, bien sûr ! Et en réalité, il n’y a nul intérêt à gouverner un petit peuple malade, voué à la disparition. Non, ce qui existe vraiment, ce sont les eba. Leur but est la destruction de ce qui est, y compris, donc, d’eux-mêmes. Et ce sont eux qui agissent, entre autres par l’appât du gain et du pouvoir, sur les personnes qui vous dirigent, et qui mènent le navire à sa perte. Ils vous touchent aussi, en vous apprenant par les médias, à ne pas penser autrement que de la façon qu’on vous enseigne. Mais ce qui EST, c’est-à-dire Dieu, c’est-à-dire ce dont vous faites partie, sera toujours. Eternellement. Sur la terre comme au ciel. Et ce qui EST sait exactement comment faire pour vous aider à continuer à être, et à être de mieux en mieux. Comme par exemple avec cette modification de l’ADN, qui a déjà commencé. Alors si j’étais vous, je commencerais enfin à me dire : je n’ai pas peur !

Et si vous n’avez plus peur, vous aussi, vous vous sentirez pousser des ailes !

Marie

Table des messanges