Comment imaginez-vous l'enfer ?

Comme un lieu où l'on souffre, où se commettent les pires atrocités, où l'on ferait appel à l'ultime besoin d'amour des âmes pour mieux les tromper, les abuser ? Un monde où la violence serait exhibée partout, où les gens s'en drogueraient sans s'en rendre compte, et finiraient par trouver mièvre la douceur ? Un monde où les enfants seraient habitués au plus tôt à se repaître de ces violences, à travers des films et des objets sans lesquels ils n'auraient pas leur place dans la société ? Un monde où les catastrophes et les guerres seraient monnaie courante, et toujours en augmentation ? Si vous n'avez pas de mal à imaginer tout cela, et si vous êtes si près de la vérité, c'est que vous le vivez déjà, c'est que vous êtes dedans. La vie sur la terre comporte sa part d'enfer et de paradis. Le paradis sur terre serait d'en expulser l'enfer. Et vous le pouvez, en commençant individuellement par extirper de vous ce qui est votre enfer.

Vous êtes en enfer. Où, ailleurs qu'en enfer, peut-on douter de l'amour, peut-on douter de Dieu ?

Marie

Table des messanges