23 août 2003 - Ce pour quoi vous êtes faits

Je vous ai dit qu’il faut éradiquer l'argent, qui est une grande plaie de l'humanité. Mais alors, si vous y parvenez, la question sera de savoir ce que vous allez devenir. Une vie sans argent ? Allons donc ! Eh bien, si, vous allez enfin découvrir et pouvoir appliquer votre spécialité, vous allez pouvoir faire ce pour quoi vous êtes faits. Des métiers vont disparaître en grand nombre. Que vont devenir les fonctionnaires des impôts, par exemple, s'il n'y a plus d'impôts ? Mes enfants, on ne peut résolument pas être fonctionnaire des impôts par vocation, à part lorsque l'on fait vœu de justice, et que l'on souhaite empêcher les gens malhonnêtes de trop s'enrichir, mais c'est une parfaite illusion, car les impôts permettent justement aux plus riches de ne pas payer, alors que d'autres sont en difficulté et payent à leur place. Mais que diantre va devenir ce fonctionnaire des impôts, si l'argent n'est plus ? Il cherchera sa vraie voie, il aura, après le questionnement et les doutes, une porte ouverte devant lui : celle qui lui permettra de savoir ce qu'il a en lui, ce qu'il peut faire, apprendre, ce en quoi il peut exceller, et qui n'a aucun rapport avec les richesses matérielles, mais avec la spiritualité. Oh, je ne l'emmènerai pas dans un temple pour faire d'obscures et inutiles prières, je lui donnerai les clés de ce qu'il a en lui, de ce qu'il rêve de faire, et je lui montrerai comment réaliser, enfin, ce rêve. Le monde ne serait-il pas plus beau, s'il était peuplé de gens qui réaliseraient leurs rêves ?

Jésus

Table des messanges