Au nom du Père, du Fils, du Saint-Esprit, au nom de Vous-2 janvier 2010

Si vous saviez que quand vous priez, c'est d'abord à votre âme que vous vous adressez ! Si vous parvenez à vous libérer des mots récités, si les mots viennent de vous, alors, c'est une prière qui arrive à son destinataire. Bien mieux que si vous rabâchez un texte dont vous ne comprenez pas tout, et qui n'est pas issu de votre être profond et particulier, riche d'être lui.

Quand vous priez, même si vous parlez à Jésus, à moi, ou à tel ou tel saint, c'est en fait votre âme qui reçoit vos paroles. Car votre âme peut tout. Votre âme les transmet à Jésus, à Marie, à tel ou tel saint, seulement si vous croyez vraiment que vous pouvez les atteindre, être entendus d'eux. Et vous êtes si peu à avoir cette foi ! Vous parlez dans le vent, mais votre âme est là pour vous recevoir.

Heureusement !

J'ai déjà expliqué cela, mais je fais un rappel, car c'est très important de savoir qu'on peut tant en se priant soi-même : on peut d'emblée commencer à comprendre qu'on ne se récite pas des choses à soi-même. Et que donc, ce n'est pas en en récitant pour les anges que cela les touche... Parlez aux anges avec vos pensées, simples, et vous aurez prié comme il faut. Parlez à votre âme, et vous aurez prié comme il faut. Parlez d'amour, et votre prière sera la plus belle !

Marie.

Table des messanges