A quoi sert de vivre

La vie sert à faire de la lumière dans le noir. Si vous n’en faites pas, ne soyez pas surpris qu’on ne vous voie pas. C’est mathématique, physique autant que spirituel, personne ne vous verra si vous ne faites pas de lumière dans le noir.

Aussi, si vous faites de la fausse lumière, ne soyez pas étonné d’être trompé. Car vous commencez par vous mentir à vous-même, et le premier traître, c’est vous.

En vous en rendant compte, vous vous dites souvent que c’est pour ce genre d’erreur que vous ne méritez pas de vous aimer. Pourtant, vous faites fausse route, car ce n’est qu’en vous aimant que vous pourrez faire de la vraie lumière dans le noir. Contre le noir de l’existence, il n’y a que la lumière, la vôtre, la lumière de ce qui est.

C’est pourquoi, sur le même mode que pour la phrase « Je suis celui qui est », que j’ai dite il y a plus de 2000 ans, je vous ai dit « Je suis la lumière du monde ».

Je le répète, j’ai dit « Je suis celui qui est », parce que lorsqu’on vous donne une vraie réponse toute simple, vous ne la prenez pas pour vraie, parce que ce serait trop facile. Alors, j’ai tenté de faire résonner votre esprit de contradiction, qui vous pousse plus aisément à faire vôtres des idées. J’ai dit cela pour que vous me répondiez : « Moi aussi, je suis. » Ce qui est une évidence, et qui aurait pu déboucher sur l’idée que si nous sommes vous et moi, nous pouvons Etre, ensemble.

« Je suis la lumière du monde », c’était quasiment la même chose. Cela ne voulait pas dire que je sous-entendais que vous n’étiez pas lumineux. Mais c’était pour que votre sacro-saint orgueil vous pousse naturellement, comme avec un vaccin, à commencer à comprendre que vous pouviez également me répondre : « Moi aussi, je suis la lumière du monde ».

Car vous l’êtes. Sinon, qui ?

Ensemble, nous pouvons faire tellement de lumière ! Une infinité de lumière, pour faire disparaître à tout jamais le noir dans la vie.

C’est tellement facile à comprendre ! Et c’est de cela, et de cette façon-là seulement, que le paradis pourra enfin exister sur la terre.

Mais c’est quand vous aurez fait vôtre cette simple idée, que vous pourrez commencer à construire, très facilement, votre paradis vrai sur la terre.

Jésus

Table des messanges